Un mariage à la new-yorkaise

Il y a un peu plus d’un an, en août 2013, j’ai eu la chance de m’envoler pour New York City, où ma cousine (américaine) allait se marier. Petit florilège de souvenirs.

Le lieu. 

Ma cousine et son mari vivent à New York, mais elle reste très attachée à ses origines provençales. C’est pourquoi elle a choisi de se marier au coeur d’un vignoble, le Martha Clara Vineyards, sur Long Island (cette graaaande île qui s’étend depuis New York jusque dans l’océan). Un petit coin de paradis, très loin de la pollution de la ville.

Du coup, famille et amis, on est tous partis passer trois jours à la campagne, entre les vignobles et l’océan. Pour l’occasion, le couple avait réservé trois belles villas destinées à accueillir tout le monde. J’ai partagé celle-ci, à quelques dizaines de mètres de la plage, avec mes cousins.

Ca paraît petit, mais ça ne l'était pas du tout.
Ca paraît petit, mais ça ne l’était pas du tout.
Le paradis presque sur le pas de la porte.
Le paradis presque sur le pas de la porte.

Pour parler du lieu même où s’est déroulé la cérémonie, plutôt que « vignoble », il faudrait dire « des étendues de vignes à perte de vue. » Rien à voir avec nos petits vignobles français. Ceux de Long Island, certes participent à la production locale du vin, mais sont aussi là pour en mettre plein la vue, car tous sont loués pour des fêtes, des mariages, des séminaires. (Cherchez « Martha Clara Vineyards » dans Google Images, pour admirer un peu !)

Un minuscule aperçu du vignoble de Martha Clara.
Un minuscule aperçu du vignoble de Martha Clara.

La cérémonie. 

Là encore, rien à voir avec ce que j’ai pu connaître en France. Aux Etats-Unis, pas besoin d’être maire pour officier à un mariage. Il suffit d’avoir reçu une assermentation par les autorités. C’est donc le meilleur ami de mon cousin par alliance qui présidait, son discours à la main (enfin, son Ipad). Pas besoin non plus d’un bâtiment officiel. Quelques rangées de chaises face aux vignes et un tonneau du vignoble l’ont remplacé !

Entre humour et émotion, la cérémonie était à l’image des mariés. On a donc versé une larme de rire en voyant arriver les quatre garçons d’honneur déguisés en Dark Vador (avec bien sûr, la musique appropriée !), puis une larme d’émotion lorsque ma cousine et son mari se sont échangé leurs voeux et un cadeau choisi parmi ce qu’ils avaient de plus précieux.

Simple mais efficace.
Simple mais efficace.

 La soirée et sa déco. 

Après la cérémonie et un cocktail en plein air, le repas a été servi dans une grande salle aménagée. Aidée par des amis, ma cousine avait passé de nombreuses heures à en réaliser la déco, douce et poétique. C’est donc dans une ambiance chaleureuse que nous avons mangé et dansé. Enfin, pas trop longtemps, parce que là-bas, on finit les soirées très tôt (et libre à chacun de la continuer ensuite de son côté).

Publicités

7 réflexions sur “Un mariage à la new-yorkaise

    1. Ils sont moins à cheval sur les traditions (du moins dans la famille de ma cousine), ça permet plus de liberté, donc plus d’éclate !

      Et puis.. ils ont pas la même conception de ce qu’est un petit mariage (parce que ça, c’était un petit mariage) XD

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s