{Éco-défi} Fabriquer de jolis cadeaux de Noël utiles et écolo

L’an dernier, à Noël, j’ai découvert le plaisir de faire plaisir en offrant un cadeau à chacun (j’ai grandi dans une famille où seuls les adultes font des cadeaux, et jusque là, je n’avais pas remis ça en question). J’ai donc passé des heures à flâner dans les allées pétillantes de Pylônes et celles poétiques du marché de Noël.
Cette année, j’ai décidé de remettre ça, mais de manière un peu différente : je vais fabriquer moi-même la plupart de mes cadeaux ! C’est une autre manière d’offrir, à la fois épanouissante et un peu intime, puisqu’il faut vraiment se creuser la tête pour savoir ce qui fera plaisir à la personne (et non, impossible de se rabattre sur une carte cadeau dénuée de personnalité). Adieu la foule des magasins, cette fois j’ai donc parcouru les infinies allées d’Internet.
C’est comme ça que j’ai découvert le blog Echos verts, et ce merveilleux défi ! Une vingtaine de blogueuses créatives et écolo se sont rassemblées pour proposer, chaque jour du mois de novembre, une idée de cadeau DIY. Une source d’inspiration quotidienne qui offre bien plus que des idées de cadeaux : partage, solidarité, écologie, autant de valeurs qui apportent chaleur et bonne humeur au mois le plus déprimant de l’année. J’adhère complètement !

Échos verts

Habituellement, lorsque j’entends parler de Noël avant le 1er décembre, cela ne fait qu’amplifier mes frustrations liées à cette célébration…

Comme je l’écrivais déjà l’année dernière, à Noël, tous mes sens sont en éveil! À partir du moment où l’on évoque cette fête annuelle, j’entendsles complaintes des gens stressés qui sillonnent les rayons des magasins à l’avance ou à la dernière minute, préoccupés par l’envie de faire plaisir, soucieux de vouloir rentrer dans leur budget ou se sentant forcés de faire un cadeau qui, s’il n’est pas choisi astucieusement, finira au fond d’un placard aussitôt ou quelques semaines après avoir été déballé…  Je vois tous ces déchets qui s’amoncellent dans les poubelles: les sapins squelettiques, les emballages déchirés, les cadeaux non désirés, et tous les petits bibelots pour la déco… Je sens l’odeur du surplus de nourriture que les estomacs et les frigos trop pleins ne…

View original post 3 180 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s