Le Ciné d’Elvis

Dans l’article d’aujourd’hui, j’interviewe Elvis, critique de films amateur mais passionné. Pour découvrir son travail, vous pouvez le suivre sur Facebook ou vous abonner à sa chaîne Youtube.

(NB : les photos qui illustrent l’article sont issus de la série « Freddy » dont je suis l’auteure. Tous les droits me sont réservés, toute copie sans mon accord est formellement interdite. Et c’est Elvis qui a posé pour moi !)

_MG_1325

Est-ce que tu peux te présenter en quelques phrases ?

Ben, révélations je ne m’appelle pas Elvis Grandier mais Florian Ibry, ça claque moins hein ? J’ai bientôt 22 ans et pour l’instant, je suis à la recherche d’un emploi mais ça ne porte pas vraiment ses fruits donc je me consacre un peu plus à mes projets vidéo.

Depuis combien de temps t’intéresses-tu au cinéma ?

Depuis toujours, oui je sais, c’est très cliché et facile comme réponse mais aussi loin que remontent  mes souvenirs, le cinéma a toujours eu une place importante dans ma vie. Cela dit, cette passion, cet amour pour le 7eme art s’est d’avantage intensifié ces dernières années.

Quels sont les genres de films qui t’attirent, et ceux que tu n’aimes vraiment pas ?

J’aime tous les genres, cela dépend avant tout du traitement qui va être appliqué pour que j’accroche ou non. Bien sûr j’ai mes préférences, je suis un grand fan de science-fiction, de western, de fantasy et d’horreur !

_MG_1354

Comment t’es venue l’idée de commencer « Le Ciné d’Elvis » ?

Je faisais déjà des petits court-métrages parodiques sur les films et les séries au début de mon adolescence. Sans parler de la qualité de ces parodies (très médiocres avec mon regard actuel), je pense que l’envie de réaliser des vidéos est venue de là. Cependant l’élément déclencheur a eu lieu lorsque je participais en tant qu’invité quotidien dans l’émission d’un collègue, Maître FloB et son R.A.G.E, un vidéo-testeur. Ma rubrique parlait déjà de cinéma mais j’ai voulu tenter l’aventure en solo, je me suis donc jeté à l’eau.

Concrètement, comment se passe la réalisation d’une critique ?

Je n’ai pas toujours eu cette technique (surtout lors de mes premières vidéos) mais à présent c’est ainsi que je procède : la réalisation d’une critique commence par le choix du film lui-même, ce n’est pas un casse-tête car je sais ce que je veux aborder. Ensuite nous avons le visionnage du long-métrage. Je le regarde toujours plusieurs fois avec une façon de penser différente à chaque visionnage. La première fois, je le regarde comme si je découvrais le film pour la première fois en VF et sans réellement me prendre la tête. La seconde fois, je le regarde en VO et je commence à réfléchir sur le film, sa construction, le jeu des acteurs, la réalisation, les musiques, etc, tout en prenant des notes. La troisième fois, je revois encore une dernière fois le film mais avec les commentaires du réalisateur et les bonus pour mieux cerner les intentions qui ont donné vie au projet. Si le film appartient à une saga, je regarderai la saga pour voir comment aborder le long-métrage car il ne peut être jugé en tant qu’œuvre unique dans cette condition. Il en va de même lorsqu’il s’agit d’un film réalisé par un metteur en scène avec un style et des thématiques bien à lui (ex : si je m’attaque un jour à La Mouche, je reverrai la filmographie de David Cronenberg, non pas dans son intégralité mais dans ce que le bonhomme a fait avant le film que je compte aborder)  Après être sûr d’avoir tout les éléments ce qu’il me faut sous la main, je procède à l’écriture. Elle me prend généralement une semaine. Je n’écris pas non-stop bien sûr, j’écris un premier jet puis je laisse reposer un jour ou deux et je reprends l’écriture. Je répète l’exercice sur une semaine. Une fois que je suis sûr de l’écriture de ma critique, on passe par la case tournage puis montage, là encore ça me prend une à deux semaines. Il me faut un bon gros mois pour offrir une vidéo car je suis très perfectionniste avec mon travail, j’ai envie d’offrir quelque chose de qualité. Après ça plaît ou non, ça dépendra des goûts de chacun.

_MG_1388

Qu’est-ce que cette « aventure » t’a apporté, et qu’est-ce que tu en attends ?

Beaucoup de choses. Dans un premier temps, elle m’a permis de m’assumer un peu plus en tant que personne, à force de m’adresser à une caméra et donc à un public, je suis devenu moins timide, je me suis beaucoup plus affirmé. Ensuite, elle m’a apporté de l’expérience dans beaucoup de domaines (montage, écriture, réalisation…). Et pour finir, elle m’a permis de rencontrer des gens formidables, des fans, des créateurs vidéo, des passionnés. J’espère vraiment que cet aspect va s’intensifier, c’est toujours intéressant et passionnant de rencontrer du monde.

Peux-tu nous parler de ton film préféré ?

Hook. C’est sans doute l’une de mes plus grandes expériences cinématographiques. J’ai beau le revoir encore et encore, je ne m’en lasse pas. Je suis toujours cet enfant découvrant le Pays Imaginaire et rêvant d’aventures avec des pirates, des indiens, des sirènes. Hook, c’est tout simplement un retour à l’enfance et qu’est-ce que ça fait du bien quand on se sent mal ! J’ai toujours des frissons quand je le visionne, j’ai toujours les larmes aux yeux à chaque scène qui se présente à l’écran. Et quand un film arrive à te procurer autant d’émotions, c’est qu’il a réussi son objectif, tout simplement.

 

Et d’un film que tu as détesté ?

Y en a tellement et pour différentes raisons… Je déteste un film comme Le Fils de Chucky car c’est vraiment le film qui a bousillé la saga à laquelle il appartient. Je déteste un film comme  Bienvenue chez les Ch’tis car c’est un film extrêmement surestimé. Je déteste des films comme Ghost Rider ou La Vie d’Adèle parce que ce sont des adaptations ratées et qui traînent en longueur pour ne raconter presque rien. Je déteste un film comme D-War parce que c’est un bon gros film de m****. Voilà, voilà.

Publicités

3 réflexions sur “Le Ciné d’Elvis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s