Aider en libérant la parole, l’action de Polyvalence-MP

Après l’interview d’Elvis, une nouvelle rencontre d’un tout autre genre. Tan gère Polyvalence-MP, un recueil en ligne de « témoignages en prose, en vers et en images, qui disent les violences que l’on refuse d’entendre et les souffrances que l’on refuse de voir. »
Je vous avais déjà partagé mon propre témoignage, et aujourd’hui j’ai eu envie d’aller plus loin en vous présentant, à travers quelques questions que j’ai posé à Tan, le site dans son ensemble, ses enjeux, et l’importance qu’il a pour de nombreuses personnes.

(NB : les photos qui illustrent cet article sont certaines de mes illustrations pour des témoignages. Le lien du témoignage apparaît en légende. Si vous souhaitez illustrer vous aussi, n’hésitez pas à contacter Tan.)

http://www.polyvalence-mp.com/lhistoire-de-mes-viols/
http://www.polyvalence-mp.com/lhistoire-de-mes-viols/

Lire la suite « Aider en libérant la parole, l’action de Polyvalence-MP »

Publicités

Portrait chinois littéraire

C’est Pinupapple qui m’en a inspiré l’idée en postant le sien sur son blog. Amoureuse des livres, j’ai immédiatement été séduite par ce portrait chinois !

En photos, je vous présente des livres qui ne sont pas dans mon portrait, mais qui font malgré tout parti de mes plus belles lectures.

Deux de mes lectures les plus fortes.
Deux de mes lectures les plus fortes.

Lire la suite « Portrait chinois littéraire »

Livre : Une place à prendre

Cet article s’inscrit dans le cadre de mon défi lecture de l’année. Question de budget, je n’ai pas pu acheter le livre que je voulais lire pour le thème de janvier. Donc je suis passée directement à celui de février : lire un livre d’un genre qu’on apprécie.
Mon genre de prédilection, c’est le roman. Et plus particulièrement, les romans qui nous plongent dans le quotidien, qui nous font partager des vies pas si éloignées des nôtres. Une Place à Prendre attendait dans ma PAL. Je me suis dit que c’était l’occasion de l’en sortir !

Photo par PulpMag.
Photo par PulpMag.

Lire la suite « Livre : Une place à prendre »

Mon corps m’appartient

« Parce que oui, on peut être fier de son corps, et oui, on peut le montrer.
Parce que non, on n’a pas à accepter de remarques dégradantes sur notre image, parce qu’on a osé la montrer. »

C’est sur ces mots que s’ouvre Mon Corps m’appartient, la galerie de bodypositivy créée par Pauline il y a un an. Ce Tumblr prône l’amour et le respect du corps humain, et en particulier de son propre corps.

(NB : toutes les parties en italique sont des extraits de l’article de Pauline, exceptée la dernière –mais qui est quand même une citation de Pauline-)

Lire la suite « Mon corps m’appartient »

« Je voulais le monde et le monde alors appartenait aux hommes. »

Quand on pense à Niki de Saint Phalle, les premières images qui nous viennent à l’esprit sont celles des Nanas, ces sculptures de femmes immenses, aux formes et aux couleurs joyeuses et expressives. Créées dans un contexte d’émancipation des femmes, elles ont du coup bénéficié d’un grand succès médiatique, et sont restées la part la plus célèbre du travail de l’artiste. Mais Niki de Saint Phalle ne peut pas être résumée à ses seules Nanas.

Jusqu’au 2 février, l’expo « Niki de Saint Phalle » au Grand Palais met à l’honneur de manière juste et sensible l’ensemble de son œuvre. Si vous passez par Paris, n’hésitez surtout pas à y faire un tour !

(NB : les photos qui illustrent l’article sont ma propriété exclusive. Tous les droits me sont réservés, toute copie sans mon accord est interdite.)

DSC00195

Lire la suite « « Je voulais le monde et le monde alors appartenait aux hommes. » »

Le Ciné d’Elvis

Dans l’article d’aujourd’hui, j’interviewe Elvis, critique de films amateur mais passionné. Pour découvrir son travail, vous pouvez le suivre sur Facebook ou vous abonner à sa chaîne Youtube.

(NB : les photos qui illustrent l’article sont issus de la série « Freddy » dont je suis l’auteure. Tous les droits me sont réservés, toute copie sans mon accord est formellement interdite. Et c’est Elvis qui a posé pour moi !)

_MG_1325

Lire la suite « Le Ciné d’Elvis »

Et si ?

Pour la seconde fois, je participe au challenge des Jolies Plumes. Ce mois-ci, le sujet était le suivant :

« Et si ? » On a tous des regrets. Et si l’on pouvait remonter le temps, revenir en arrière et faire d’autres choix, prendre d’autres décisions ? Votre personnage a cette possibilité, alors, que va-t-il changer dans sa vie et quel impact ce changement aura-t-il ?

La phrase « et si ? » m’a immédiatement évoqué cette pensée que beaucoup ont souvent : « et si je montais dans un train, n’importe lequel, juste pour m’évader du quotidien et partir à l’aventure ? » Plutôt que le regret, j’ai du coup choisi de traiter le rêve et l’espoir.

Crédit photo : Movsæky
Crédit photo : Movsæky

Lire la suite « Et si ? »

Livre : La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert

Mon père l’a lu, ma mère l’a lu, puis ils l’ont déposé parmi mes dizaines de livres à lire, en me conseillant de ne pas trop le faire attendre, parce qu’il valait vraiment le coup. Voilà comment j’ai fait la connaissance de ce roman. Et je reconnais que j’avais bien l’intention de le laisser prendre la poussière. Parce qu’il s’agit d’un roman policier, et c’est un genre qui ne m’attire pas du tout.

La Vérité sur l’affaire Harry Quebert avait donc peu de chances que je le lise un jour, s’il n’y avait pas eu Claire pour en faire la critique, et me convaincre de renoncer à mes préjugés.

Harry Quebert

Lire la suite « Livre : La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert »

Livre : « Il faut qu’on parle de Kevin »

Etant une grande lectrice, je me disais depuis quelques temps qu’il fallait que je vous partage mes lectures.

Aujourd’hui, j’entame cette série d’articles sur mes livres préférés avec Il faut qu’on parle de Kevin, de Lionel Shriver, que je viens de relire pour la troisième fois. Autant vous dire qu’il est en bonne place dans la liste de mes romans préférés !

Kevin

Lire la suite « Livre : « Il faut qu’on parle de Kevin » »

Boire un thé en compagnie des chats

Connaissez-vous le concept des bars à chats, ou neko cafés ? L’idée est née à Taïwan il y a une quinzaine d’années. Il s’agit (tout simplement) d’un bar (ou café, ou salon de thé) qui accueille un grand nombre de chats au milieu de ses clients. Le concept a énormément plus aux Japonais, qui l’ont exporté et popularisé (d’où l’expression « neko café », « neko » étant le terme japonais pour « chat »). Et comme tout ce qui plaît au Japon, ça a fini par arriver jusqu’en Europe. En Autriche d’abord, puis en France.

En 2015, un nouveau bar à chats devrait ouvrir ses portes dans le Sud de la France, à Avignon. « La Compagnie des Chats » aura un concept un peu différent des autres.

Le joli logo de la Compagnie des Chats.
Le joli logo de la Compagnie des Chats.

Lire la suite « Boire un thé en compagnie des chats »